Cérémonie de lancement Officiel du programme de recrutement - immigration au Québec « Canada Emplois Afrique » le jeudi 05 Février 2020

Publié le 09/03/2020

Le lancement d’un programme de recrutement-immigration au Québec « Canada Emplois Afrique » a eu lieu, ce jeudi 05 février, au Plateau en présence de plusieurs conférenciers venus du Canada.

Vaillancourt Riou et Conseil Top Managers d’Afrique (CTMA), deux cabinets, ont procédé, jeudi, au lancement d’un programme de recrutement-immigration au Québec « Canada Emplois Afrique ». Vaillancourt Riou est un  cabinet membre de l’Association québécoise des avocats en droit de l’immigration et de détenteur d’un permis d’agence de recrutement de travailleurs étrangers temporaires.

Dans le cadre de sa mission, Vaillancourt Riou a signé, le 19 décembre 2019, un contrat de prestation avec le cabinet Africain Conseil Top Managers d’Afrique (CTMA) dont le directeur général est M. Adama Bamba. Selon le conférencier Canadien Vaillancourt, les entreprises canadiennes traversent, en ce moment, une période de grande pénurie en ressources humaines pour assurer leurs croissances. Pour pallier le problème crucial du besoin en main d’œuvre presque dans tous les secteurs d’activité du Québec, les  cabinets Vaillancourt Riou et CTMA ont convenu d’inscrire leurs actions dans le cadre d’un programme commun dénommé « Canada Emplois Afrique ».

Ce programme a pour objectif de recruter du personnel qualifié en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale francophone et faciliter leur immigration au Québec pour exercer au sein des entreprises partenaires de Vaillancourt Riou. Selon M. Adama Bamba, Directeur Général cabinet Africain Conseil Top Managers d’Afrique : «  Pour être recruté vous n’avez rien à payer, on ne vous demandera jamais les frais de dossier de candidature.

Tout est pris en compte par l’employeur au Québec. Donc il n’y a pas possibilité d’arnaque. Pour le processus de candidature, le candidat doit aller sur le site Canada Emplois Afrique et consulter la liste des emplois disponibles. En fonction de son centre d’intérêt, il pourra postuler. » C’est un avantage offert aux jeunes africains qui souhaitent travailler et réussir au Québec.

NOEL GUIMI